RDC: Evasion au cachot du parquet de Kalamu, les BDK en cause!

Le quartier de la Victoire où on constate une panique générale. photo réseaux sociaux

Des témoins sur place affirment avoir vu des gens avec des bandeaux rouge à la tete parmi ceux qui ont cassé le cachot du parquet de Kalamu. Il s’agirait des adeptes de Bundu Dia Kongo, la secte politico religieuse dirigée par le député national et fugitif Né Mwanda Nsemi, estiment les témoins.

La zone reste très militarisé et la situation reste confuse.

Dans une vidéo datant probablement du 25 juin, publiée sur les réseaux sociaux, député fugitif a promis de lancer des attaques contre les institutions du pays. Né Mwanda Nsemi est aujourd’hui introuvable depuis son évasion spectaculaire de la prison de Makala  17 mai dernier.

Pour le moment, on ne connait pas le nombre d’évader du cachot du parquet de Kalamu.

Concernant Limeté, le calme est revenu et la circulation est redevenue normale, a constaté JUKA AFRICA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *