RDC: Au moins 12 morts dans les violences de ce lundi à Kinshasa!

La police congolaise vient d’annoncer un bilan de 12 morts lors violences de ce matin à Kinshasa. Dans un communiqué officiel publié ce lundi après midi, la police parle des assaillants , identifiés aux membres du mouvement politico mystique de Bundu dia Mayala, du député Né Mwanda Nsemi, en fuite, qui se sont attaqués aux force de l’ordre dans certains quartiers de Kinshasa. La police indique que lors de ces attaques, en 12 personnes ont trouvé la mort. Il s’agit de personnes « fauchées par de balles perdues » explique le communiqué qui énumère 4 morts à Ndjili Sainte Thérèse, 2 au marché de la Liberté à Masina,1 à Matété et 5 à Sélembao.

La police ne confirme malheureusement pas le bilan du coté policier comme nous l’annoncions dans notre précédant papier. Mais elle affirme dans le même communiqué qu’  » un élément de la police militaire a reçu un coup de calibre 12 à bout portant du coté des organes génitaux ».

La même tension a vécu également à Matadi et à Boma dans la province du Kongo central, d’où est originaire le chef de Bundu dia Kongo. A Matadi, la police annonce 2 morts du coté assaillants et 3 blessés du coté police.

Pour l’heure, le calme est revenu à Matadi, à Boma et à Kinshasa. Mais la psychose reste perceptible.

 

 

JUKA AFRICA avec Médias

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *