Congo Brazza : Promotion des boissons alcoolisées interdite par le gouvernement

Congo Brazza : Promotion des boissons alcoolisées interdite par le gouvernement

 

Au Congo Brazza la consommation de l’alcool devient de plus en plus inquiétante, un cahier coute désormais plus chère qu’une bière.

Cela est dû à la promotion des boissons alcoolisées que font les sociétés brassicoles. Pour remédier à cette situation, des mesures ont été prises. À cet effet le ministre congolais du commerce Alphonse Claude N’silou a interdit dans une circulaire toute promotion des bières afin de mettre un terme à la consommation abusive d’alcool et a instauré des nouveaux tarifs à raison de trois bouteilles de bière à 1000 FCFA, au lieu de 1500 FCFA que les bars proposaient autrefois.

« Quand on donne à un jeune la possibilité de prendre trois bières à 1 000 FCFA, vous constatez qu’un cahier de 200 pages coûte plus cher qu’une bière. Cela est aberrant devant cette jeunesse qui doit apprendre et qui doit aller à l’école », se justifie Philippe Nsondé-Mondzié, le directeur général chargé de la répression de la fraude commerciale par le biais de RFI.

Bien que les avis soient partagés, la majorité de la population apprécie et salue cette initiative du gouvernement, prise par le ministre du commerce  pour le bien de celle-ci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *