Congo Brazza : l’électricité va manquer pendant 45 jours

Congo Brazza : l’électricité va manquer pendant 45 jours  

A compter de ce lundi et jusqu’au 5 décembre, les deux principales villes du Congo à savoir Brazzaville et pointe noire, seront privés d’électricité.

Ce manque d’électricité est dû à la maintenance d’une des turbines de la centrale électrique du Congo, installée dans la capitale économique, pointe noire, qui fournit à elle seule 60% de l’énergie servie par la société nationale à sa clientèle. Tous les consommateurs qui ont des petits commerces voient déjà un gros manque à gagner car la plupart ont besoin de l’électricité pour fonctionner. Ce temps d’arrêt sans électricité ne rend pas seulement mécontents ceux qui ont des petits commerces, mais aussi d’autres consommateurs qui sont habitués à la fraicheur du climatiseur et à boire de l’eau froide à cause du temps chaud.

Les congolais doivent faire avec cette situation, même si les travaux prennent fin la desserte du courant sera toujours inferieure à la demande du public qui s’accroit chaque année.

 

 

 

Le lun. 22 oct. 2018 à 17:35, Bijou Masita <jmasita6@gmail.com> a écrit :

Congo Brazza : En manque d’électricité pendant 45 jours  

 

A compter de ce lundi et jusqu’au 5 décembre, les deux principales  villes du Congo à savoir Brazzaville et pointe noire, seront privés d’électricité.

Ce manque d’électricité est dû à la maintenance d’une des turbines de la centrale électrique du Congo, installée dans la capitale économique, qui fournit à elle seule 60% de l’énergie servie par la société nationale à sa clientèle. Tous les consommateurs qui ont des petits commerces voient déjà un gros manque à gagner, étant que la plupart ont besoin de l’électricité pour fonctionner. Ce temps d’arrêt sans électricité ne rend pas seulement mécontents ceux qui ont des petits commerces, mais aussi d’autres consommateurs qui sont habitués à la fraicheur du climatiseur et à boire de l’eau froide à cause du temps chaud.

Les congolais doivent faire avec cette situation, même si les travaux prennent fin l’offre sera toujours inferieure à la demande

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *