RDC : les employés des Chinois et Indo-pakistanais en grève

RDC : les employés des  Chinois et Indo-pakistanais en grève

Plusieurs employés travaillant pour les chinois et indo-pakistanais sont descendus ce matin dans la rue pour réclamer l’application du Salaire minimum interprofessionnel garanti(SMIG).

En effet selon le décret signé par le premier ministre au mois de mai de l’année passée, le SMIG devait passer de 2 à 5$, normalement cette mesure s’appliquait à partir du 01 janvier 2019, mais jusque-là ce décret n’est pas encore respecté. Les employés qui ont promis de faire toute une journée de protestation se sont rendus  à l’hôtel de ville où ils ont demandé au gouverneur André Kimbuta de trouver une solution à leur problème. Les manifestants ont été encadrés par la police afin qu’il n’y ait pas de dérapage.

Les employés ne comptent pas s’arrêter là, ils ont promis de faire tout leur possible pour que leur réclamation soit prise en considération.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *