RDC Butembo : La journée ville morte largement suivie

RDC Butembo : La journée ville morte largement suivie

La ville morte a été suivie à environ 70% ce lundi 22 avril 2019 dans
le territoire de Lubero et Butembo à l’Est du pays. Les coordinations
de la société civiles de ces deux territoires avaient appelés à sécher
les activités pour honorer la mémoire des experts médicaux et acteurs
sociaux tués, blessés ou menacés dans les activités de lutte contre
Ebola.

Tôt ce matin à Butembo, les boutiques, banques, commerces et centres
de vie communautaires sont restés fermés. Les écoles ont tourné aux
ralentis mais il y a eu quand même un peu d’activités sur les marchés.
En générale, les habitants ont exprimé leur solidarité envers les
acteurs de la lutte conte la maladie à virus Ebola dans les deux
entités.

Depuis le début de l’année 2019, des actions de sabotage et
d’intimidations sont dirigées contre le personnel et les acteurs
sociaux impliqués dans la lutte contre Ebola. Elles sont devenues
graves avec le tout dernier cas, le meurtre d’un médecin Camerounais
travaillant pour le compte de l’organisation mondiale de la santé
(OMS) à Butembo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *