RDC : Deuxième jour des manifestations contre le viol collectif d’une écolière de 13 ans

RDC : Deuxième jour des manifestations contre le viol collectif d’une écolière de 13 ans

Ce vendredi 21 juin était la deuxième journée de mobilisation contre le viol d’une écolière de 13 ans par 7 de ses camarades à Kinshasa. Les femmes des médias et autres associations de lutte pour les droits des femmes ont protesté dans les rues de Kinshasa. Une centaine de participants habillés pour la plupart en blanc ont marché sur l’avenue de la justice à Kinshasa. Ils ont déposé un mémo au tribunal de paix et protestent contre le verdict du juge pour mineurs dans l’affaire et la décision de l’école. 

Le juge pour enfant a condamné deux élèves à 5 et 10 ans et au paiement des dommages de l’ordre de 10.000 dollars américains.  Les cinq autres cités dans cette affaire ont été acquittés. L’affaire scandalise à Kinshasa. Tous condamnent et appellent à soutenir la victime sur les réseaux sociaux. Les médias, une cinquantaine d’ONG, l’assemblée nationale, un collectif d’avocats et les parents d’élèves se mobilisent. Le président de la République, Félix Tshisekedi, a demandé à son cabinet de suivre de près cette affaire. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *