Togo : La coalition de l’opposition rejette les résultats provisoires des élections municipales

 

Togo : La coalition de l’opposition rejette les résultats provisoires des élections municipales

 

La coalition de l’opposition, la C14, rejette les résultats provisoires des élections municipales du 30 juin dernier. Selon ces résultats, le parti au pouvoir, l’Union pour la République (Unir), remporte plus de 60% des sièges soit 895 sièges sur 1490, l’Alliance nationale pour le changement en obtient 134 et la coalition de l’opposition 131.

 

Elle dénonce des fraudes qui ont permis au parti au pouvoir, Unir, de rafler 895 des sièges de conseillers municipaux. Il s’agit notamment de bourrage d’urnes, l’achat des votes par l’argent le jour du scrutin, l’utilisation de bulletins prévôtés, la complicité des membres des bureaux de vote, des violences sur des témoins et même du renvoi de certains délégués de l’opposition. La C14 soutient que les fraudeurs du parti Unir n’ont nullement été inquiétés.

 

Toutefois les responsables de la coalition n’ont aucun regret d’avoir participé à ce scrutin.  Brigitte Kafui Adjamagbo Johnson, coordinatrice de la coalition appelle les autres partis de l’opposition à s’unir pour pouvoir diriger ensemble des communes. La Cour suprême du Togo publiera les résultats définitifs d’ici le 19 juillet après traitement des recours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *