Gabon : Les éboueurs de Libreville en grève

 

 

Gabon : Les éboueurs de Libreville en grève

Libreville, la capitale du Gabon croule sous des tonnes d’ordures ménagères à l’approche de la fête nationale. Depuis le 1er août, la société libanaise Averda, qui a en charge la collecte des ordures ménagères à Libreville a cessé toute activité. Les éboueurs de l’entreprise sont en grève. Averda exige à l’Etat le paiement de 24 mois d’arriérés soit 21 milliards de FCFA.

L’Etat doit 24 mois d’arriérés de paiement en 5 ans de collaboration. La société exige le paiement d’une enveloppe conséquente pour reprendre le travail et un plan d’apurement de la detteLa mairie de Libreville est aussi en colère. Elle considère qu’Averda est un mauvais partenaire qui fait du chantage. Pire, la société abandonne la ville dans la saleté à la veille de la fête nationale du 17 août.

Les ordures ménagères s’accumulent dans plusieurs points de collecte. Les riverains qui suffoquent depuis quelques jours ont décidé de brûler les ordures dans les bacs à ordures pour éviter d’inhaler au quotidien les mauvaises odeurs. Les Mouches et les immondices gênent ces riverains qui commencent à faire monter la colère. Ils sollicitent de la mairie le ramassage immédiat de ce tas d’ordures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *