RDC : Un parti proche de Moise Katumbi veut une révision constitutionnelle

 

RDC : Un parti proche de Moise Katumbi veut une révision constitutionnelle 

 

Deux députés nationaux du parti Envol, un parti membre d’Ensemble pour le changement de Moise Katumbi ont déposé à l’Assemblée nationale, la proposition de loi portant révision de certains articles de la constitution. La révision devrait concerner, entre autres, les articles en rapport avec les élections, la fin du mandat du président de la République, la nationalité, les dispositions de nomination du Premier ministre, des membres du gouvernement ou leur révocation, les députés nationaux et les sénateurs.

 

Simon Mulamba Mputu, Député national et secrétaire général adjoint en charge des élections chez Envol précise que la démarche ne concerne aucunement l’article 220 (sur le nombre de mandat présidentiel) de la constitution qui est intangibleLe parti de Sesanga a aussi expliqué la motivation de cette démarche tout en martelant sur la nécessité du respect de nombre des mandats.

 

Ce parti proche de Moise Katumbi est formel sur la durée du mandat du président de la république. Le parti propose qu’après l’expiration de son mandat, en cas de non organisation des élections, le président de la république soit remplacé par le président du sénat. Celui ci est réputé démissionnaire. L’Envol entend initier une pétition en vue de récolter 100 000 signatures pour accompagner sa proposition de loi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *