RDC : Le pays accueillera les jeux de la francophonie en 2021

 

RDC : Le pays accueillera les jeux de la francophonie en 2021

L’État hôte des IXes Jeux de la Francophonie de 2021 est la République Démocratique du Congo. La 9e édition des Jeux de la Francophonie se tiendra du 23 juillet au 1er août 2021 à Kinshasa. Conformément aux recommandations du Conseil d’orientation du Comité international des Jeux de la Francophonie, le Conseil Permanent de la Francophonie a donné un avis favorable. La République Démocratique du Congo (RDC) s’engage à signer le cahier des charges, à créer le Comité National des Jeux de la Francophonie (CNJF) par décret et à débuter les travaux de construction du village avant le 29 octobre 2019.

La ville de Kinshasa en République Démocratique du Congo accueillera en 2021 les meilleurs jeunes talents artistes et sportifs francophones lors de cet événement sportif et culturel qui a lieu tous les quatre ans dans un pays francophone. Les Congolais remplacent donc à pied levé le Nouveau-Brunswick. Cette province canadienne avait renoncé à accueillir l’édition 2021 pour des considérations financières. Le Nouveau-Brunswick avait invoqué l’explosion du coût financier des Jeux, qui a été multiplié par près de neuf : de 15 millions de dollars en 2016 à 130 millions de dollars, avant d’être ramené in extremis à 62 millions de dollars en 2019 par le comité organisateur.

La RDC succède donc à la Côte d’Ivoire qui avait globalement réussis l’organisation des Jeux de la Francophonie 2017. L’édition 2021 devait pourtant avoir lieu dans un pays du « Nord » et celle de 2025 dans un pays du « Sud ». Mais l’Organisation internationale de la Francophonie a dérogé à ce sacro-saint principe d’alternance pour sauver les prochains Jeux. Cet événement de l’organisation internationale de la francophonie regroupe 88 Etats et gouvernements.  Les épreuves sportives et concours culturel seront combinés et ouverts aux 18 à 35 ans afin de promouvoir les talents de la jeunesse francophone. Pendant près de 10 jours, 4000 participants sont attendus dont 2500 jeunes athlètes et artistes des Etats et gouvernements francophones. 9 mois après l’élection présidentielle du 30 décembre, la RDC veut renouer avec les grands rendez vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *