RDC COVID-19: L’OMS apporte son soutien à la RDC après le premier cas du coronavirus

 

RDC COVID-19:  L’OMS apporte son soutien à la RDC après le premier cas du coronavirus

En République Démocratique du Congo, le premier cas du coronavirus a été déclaré hier soir par le ministre de la santé. Il s’agit d’un homme d’une cinquantaine d’année résidant en France arrivé à Kinshasa le 8 mars. Le ministre de la Santé Publique, le docteur Eteni Longondo renseigne que les mesures sont prises pour suivre les contacts qui ont pris le même vol que lui dimanche ainsi que toutes les personnes en contact avec lui à l’hôtel où il était hébergé.

A ce sujet l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) constate que ce premier cas du coronavirus survient alors que le virus Ebola est en train d’être maitrisé dans l’Est et que la rougeole fait rage dans les parties reculées du pays. L’institution soutient le pays par un appui technique en terme d’équipements notamment les kits de tests laboratoire fournis à l’INRB, d’autres laboratoires nationaux ainsi qu’un renforcement des capacités des équipes d’intervention rapide, la surveillance, le suivi des voyageurs.

Le gouvernement de la RDC et l’OMS recommandent les bons gestes et à observer les mesures individuelles et collectives simples et quotidiennes pour prévenir la maladie. Il s’agit du lavage régulier des mains avec de l’eau et du savon, l’usage des mouchoirs jetables  et des masques, le maintient d’une distance sociale d’au moins un mètre ainsi que d’autres règles d’hygiènes dictées par l’OMS.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *