RDC: Un nouveau cabinet du Chef de l’État en cours d’installation !

Le Chef de l’État congolais a amorcé le processus du renouvellement de son cabinet de travail.

Jugé pléthorique et parfois incompétent, le cabinet de Félix Tshisekedi est entrain de connaitre un nettoyage.  

La purge a continué ce mercredi 14 avril avec la nomination de trois (3) nouveaux directeurs de cabinet au lieu de quatre (4) comme cela fut le cas au début du mandat de Tshisekedi en janvier 2019.

Aux termes d’une ordonnance  rendue publique mercredi, le Président de la République a nommé des nouveaux directeurs de cabinet adjoints. Il s’agit de M. André Wameso,  Mme Nicole BWATSHA et M. Olivier Mondonge directeurs de cabinet adjoint  au sein de son cabinet chargés respectivement  des questions économiques et financières ; des questions juridiques, politiques et diplomatiques  et chargé du progrès social.

Désormais Numéro 2 du cabinet du Chef de l’État, André Wameso était jusqu’ici ambassadeur itinérant du président de la République.

Mme Nicole BWATSHA NTUMBA le nouveau directeur  de cabinet  adjoint chargé des questions  juridiques, politiques  et diplomatiques était jusqu’ici Conseillère Principale au Collège juridique, politique et administratives ; elle remplace à ce poste M. Kolongele Eberande nommé  ministre du numérique.

Nommé directeur de cabinet adjoint chargé des questions sociales et humanitaires depuis le début de la mandature, M. Olivier Mondonge s’occupera désormais  du progrès social.

Ainsi, le cabinet du Chef de l’État aura désormais  3 dircaba contre 4 nommés  depuis janvier 2019.Visiblement Tshisekedi est déterminé à réduire le train de vie de son institution longtemps décrié.

Tout commence par les directions de la presse présidentielle et celle de la communication qui se sont vues être fusionnées début mars 2021 avec la nomination d’un seul directeur de la cellule de communication et presse présidentielle. L’heureux élu n’est autre qu’ Erik Nyindu, un ancien présentateur des journaux télé à TV5 Monde et ancien directeur de l’information de chaine panafricaine VOXAFRICA basée à Londres. Un choix très bien apprécié par les professionnels des médias car ils retrouvent enfin un vrai professionnel à ce poste.

Ainsi au lieu de deux directions, Felix Tshisekedi a fait le choix de l’économie des moyens de l’État en en créant qu’une seule, avec un effectif qui sera lui aussi réduit, affirment plusieurs sources.  « Nous devons nous attendre à  des nouvelles nominations dans les jours qui viennent pour parfaire le cabinet du Chef » affirme un membre du cabinet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *