RDC : Les évêques catholiques maintiennent la pression sur J. Kabila

Dans un communiqué rendu public le matin de ce 27 Novembre, la Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco) exhorte le président de la République Joseph Kabila à rassurer l’opinion qu’il ne sera pas candidat à la prochaine présidentielle prévue le 23 Décembre 2018. Cette déclaration des évêques sanctionnant la fin de l’assemblée plénière extraordinaire de la Cenco a été lue lors d’un point de presse organisé au centre.

 

Vu la crise politique qui secoue le pays, les évêques catholique sollicitent du président de la République l’implication dans les mesures de décrispation politique telle que prévu dans l’accord de la saint sylvestre. La déclaration du chef de l’Etat congolais pourrait apaiser le climat politique tendu au pays. Un appel a été lancé aussi à tous les acteurs politiques concernés dans l’accord à s’investir davantage pour palier à cette crise.

 

Les évêques rassurent aux acteurs politiques et à la population congolaise de leur attachement à l’accord du 31 décembre 2017 et d’œuvrer dans le souci d’accompagner le peuple congolais jusqu’à la tenue des élections. “L’accord de la saint sylvestre n’est pas mort et reste la seule feuille de route consensuelle qui permet au pays de sortir de cette crise qui n’a que trop durée”, ont-ils ajoutés.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *