RDC : Les évêques congolais veulent une rupture des valeurs avec le régime Kabila

RDC : Les évêques congolais veulent une rupture des valeurs avec le régime Kabila

La conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) s’est exprimé ce lundi 04 mars sur la situation Sociopolitique de la RDC. Réuni au centre interdiocésain de Kinshasa, les évêques catholiques ont dans une déclaration analysés de la situation postélectorale dans le pays. Elle constate l’investiture de Félix Tshisekedi comme président de la république et la réaction mature du peuple après les élections.

Elle insiste cependant sur les institutions démocratiques du pays qui doivent fonder leurs bases sur des valeurs éthiques non négociables telles que l’unité, la paix, la justice et l’honnêteté. Aussi elle met l’accent sur la sécurité, les droits humains, les libertés, la lutte contre la corruption ainsi que le bien être de tous.

L’abbé Donatien N’Sholé, porte parole de la CENCO exige du nouveau gouvernement une rupture radicale avec les antivaleurs de l’ancien régime Kabila,  en établissant notamment un état de droit, le parachèvement du processus électoral et le respect de la constitution    

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *