Justice : Jacky Ndala est poursuivi en flagrance pour provocation directe à désobéir aux lois

Le coordonnateur de la ligue des jeunes d’Ensemble pour la république, Jacky Ndala est poursuivi en flagrance par le procureur général de Matete pour « provocation directe à désobéir aux lois »

L’information a été livrée par le président de l’association congolaise d’accès à la justice (ACAJ), Georges Kapiamba via son compte twitter.

« Le Procureur général de Matete vient de décider de poursuivre en flagrance Jacky Ndala pour « provocation directe à désobéir aux lois » au tribunal de paix du ressort de la cour d’appel de Matete..

L’ACAJ appel à un procès équitable dans cette affaire. «  Nous demandons à ce qu’il ait droit à un procès équitable » a ajouté Mr Kapiamba sur son compte twitter.

Jacky a été arrêté le weekend dernier à son domicile à Kinshasa. On lui reproche des propos « discourtois et violents » autour de la proposition de la loi Tshiani qui verrouille les postes de souveraineté.

Dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, M. Ndala a appelé les militants d’Ensemble pour la République de « ne plus obéir à l’État, de mettre le feu et faire tout ce qui leur passera par la tête pour montrer leur désapprobation de la démarche de Noel Tshiani.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *